Solidarité avec les jeunes révoltés d’Algérie et de Tunisie

, par admin

COMMUNIQUÉ
CISA (Le Comité International de Soutien au syndicalisme autonome algérien)
Paris, le 9 janvier 2011

En Algérie et en Tunisie, la situation sociale se tend dramatiquement, révélant à l’opinion mondiale la profondeur du désespoir de jeunesses écrasées par des dictatures parmi les plus répressives de la planète. L’écœurement de larges catégories de populations, privées de droits et de perspectives par des régimes corrompus, s’exprime par des suicides, des émeutes et la destruction de symboles d’États policiers.
Face aux revendications de leurs jeunesses, les dictatures algérienne et tunisienne opposent une répression sanglante. Et la violence qui se déchaîne contre la jeunesse bénéficie de la complicité des gouvernements occidentaux et des habituels donneurs de leçons démocratiques, silencieux ou se cantonnant à de très timides manifestations de « préoccupation ». Cette complicité avec des régimes criminels est inacceptable. Elle disqualifie ceux qui prétendent défendre les droits de l’homme en Chine, en Iran ou au Vénézuéla, tout en soutenant avec constance, depuis des décennies, ces deux régimes maghrébins qui, sous des formes différentes, ont adopté le modèle néolibéral autoritaire, marqué par l’arbitraire et l’exclusion.
Ce modèle a pour effet de structurer les inégalités, de précipiter des catégories entières de travailleurs dans la précarité et de généraliser la misère. Les jeunes Algériens et Tunisiens, pour la plupart d’entre eux, n’ont d’autre avenir que le chômage ou l’exil. Leur combat contre l’oppression, pour la liberté et la démocratie est le combat de tous ceux qui aspirent à un monde meilleur.
Le Comité international de soutien au syndicalisme autonome algérien (CISA) appuie leurs revendications et leur volonté de changement.
Le CISA se tient résolument aux côtés des forces sociales de progrès en Tunisie et en Algérie. Leur combat est le nôtre.
Le CISA soutient toutes les initiatives de solidarité avec les peuples algériens et tunisiens.
Vive la jeunesse algérienne et tunisienne !
Vive la liberté et la justice !