LE CETIM, LA FONDATION FRANTZ FANON, SORTIR DU COLONIALISME, vous invitent à la

RENCONTRE AVEC SAMIR AMIN A l’occasion de la sortie de son livre "La souveraineté au service des peuples" paru aux Editions du CETIM, à Genève

Jeudi 16 Novembre 2017 à 19h00 au CICP
21 ter rue Voltaire, 75011 Paris
(métros Les Boulets et Nation)

LA SOUVERAINETÉ AU SERVICES DES PEUPLES
L’agriculture paysanne, la voie de l’avenir !

Pour commander le livre, cliquez ici

Un point fait aujourd’hui largement débat : faut-il soutenir ou au contraire rejeter la souveraineté nationale ?
Pour Samir Amin, cette question de stratégie fait l’objet de graves malentendus, tant que son contenu de classe n’est pas identifié. Dans les sociétés capitalistes, le bloc social dominant conçoit toujours la souveraineté nationale comme un instrument pour promouvoir ses intérêts de classe. On comprend dès lors pourquoi le discours national faisant l’éloge des vertus de la souveraineté ‒ tout en cachant les intérêts de classe qu’elle sert ‒ a toujours été inacceptable pour tous ceux qui défendent les classes travailleuses. La défense de la souveraineté n’en est pas moins décisive pour la protection d’une alternative populaire. La question agraire, l’accès à la terre pour tous et la souveraineté alimentaire sont au cœur des problèmes à résoudre. Et l’agriculture paysanne s’impose comme la voie de l’avenir !

Samir Amin parlera aussi de son livre sur le centenaire de la révolution d’octobre 1917, qui vient de paraître aux éditions Delga, à Paris.