COMMUNIQUE

, par admin

[print_link]

La Fondation Frantz Fanon à la demande de l’Association PAPDA - Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif- et du Rectorat d’Haïti a organisé, à Port-au-Prince du 9 au 12 septembre 2010, un séminaire sur l’actualité de la pensée de Frantz Fanon.

Le séminaire, animé par Omar Benderra (Algérie-France), Sonia Dayan-Herzbrun (France), Mireille Fanon-Mendes-France (France), Moussa Tchangari (Niger) et avec le soutien de Michel Lambert (Canada), a abordé les points suivants :

1. Le parcours d’un penseur et d’un militant

2. De Ramallah à Port au Prince, la guerre sans fin

3. Frantz Fanon et Edward Saïd, regard croisé du colonisé

4. Afrique : des Indépendances à la Recolonisation

Le séminaire s’est tenu à l’hôtel Plaza et à la faculté de sociologie de l’UEH (Université d’Etat d’Haïti).

Les interventions suivies de débats animés ont permis de mesurer la pertinence des thèses et l’audience de Fanon. Les exposés sur l’action et l’influence de Fanon sur les luttes de libération en Afrique et dans les pays du sud en général, sur l’actualité des analyses d’un penseur en action, ont suscité un très vif intérêt de la part d’un public d’enseignants et d’étudiants motivés. Les parallèles entre le contexte haïtien et la situation de l’Afrique ont facilité des échanges d’une excellente tenue. L’œuvre de Fanon se révèle toujours opératoire pour analyser et décrypter une situation globale où l’émancipation des peuples se heurte à l’hégémonie du marché, à la recolonisation de fait sous des formes nouvelles.

Les textes seront mis en ligne prochainement sur le site de la Fondation et seront réunis en brochure avec d’autres contributions pour la commémoration du cinquantième anniversaire de la disparition de Frantz Fanon en décembre 2011.