Journée Frantz Fanon Foire internationale du livre de Tunis 29ème Édition 9 novembre 2012

, par admin

En janvier 1957, Frantz Fanon est expulsé d’Algérie par l’administration coloniale qui ne supporte pas son engagement pour la libération des Algériens. Comme pour de nombreux combattants algériens de l’indépendance, Tunis a été sa destination naturelle.

La ville où s’est poursuivi le combat pour la libération de l’Algérie et de l’Afrique. La ville où il a continué à exercer son travail de psychiatre tout en faisant du journalisme militant dans l’organe de

L’Algérie combattante, El Moudjahid. C’est à Tunis qu’il publie, en 1959, l’An V de la révolution algérienne. Et c’est encore à Tunis qu’il écrira l’oeuvre majeure. Les Damnés de la terre qui sera publiée en 1961. La capitale de la Tunisie a été la dernière halte de Fanon, décédé le 6 décembre 1961, avant son enterrement en « Moudjahid », en terre algérienne. Le lien entre le penseur anticolonial

et la Tunisie ne tient pas seulement à ses multiples activités de militant ou de psychiatre.

Le chapitre « les mésaventures de la conscience nationale » a été largement inspiré par une observation et une analyse des premiers pas de l’indépendance tunisienne. Dans cet écrit on peut voir l’intuition analytique de Frantz Fanon sur les dérives et les déviations des indépendances nationales. Cinquante ans

après, la révolution tunisienne est comme un écho à cette analyse précoce et subtile. Le colloque qui est organisé conjointement par la Bibliothèque de Tunisie, l’Institut français de Tunis et la

Fondation Frantz Fanon, n’a donc pas de vocation commémorative.

 

C’est une rencontre destinée, à la lumière des nouveaux possibles ouverts par la révolution tunisienne, de redécouvrir l’actualité et la pertinence des analyses de Fanon.

Mme Mireille Fanon-Mendes-France, M. Omar Benderra,

M. Zied Krichène, Pr. Essedik Jeddi, Pr. Moussa Tchangari,

Pr. Youssef Seddik, Pr. Fethi Triki, Pr. Khalil Zamiti,

Pr. Salah Mesbah, Pr. Benamar Médiène

 

Table ronde 1 – (9h – 11h )

Fanon et les révolutions arabes

- M. Omar Benderra (Directeur de la Fondation Frantz Fanon) : « L’oeuvre de Fanon au miroir des printemps arabes ».

- M. Zied Krichène (Rédacteur en chef du Maghreb) « Géopolitiques des révolutions arabes à la lumière de

Fanon)

- Pr. Khlil Zamiti : La démarche théorique et pratique de Fanon

 

Table ronde 2 – (11h15 – 13h15 )

Fanon : globalisation, luttes politiques et sociales

- Mireille Fanon-Mendes-France (Fondation Frantz Fanon) : Les bombes à retardement du colonialisme : une lecture de Fanon

- Pr. Essedik Jeddi (Faculté de Médecine) : Folie et culture : Frantz Fanon aujourd’hui

 

Table ronde 3 – (15h – 17h )

Regards extérieurs à partir de l’Afrique, des USA et des Caraïbes et portraits parallèles

- Pr. Moussa Tchangari : « l’actualité de Fanon face à la recolonisation de l’Afrique subsaharienne et plus largement au regard de l’évolution du continent africain »

- Pr. Salah Lasbah : La réception de Fanon dans le monde arabe.

 

L’actualité de Fanon

Projection de documentaires et synthèse – ( 17h15 – 19h)

- Evocation de Fanon à Tunis : documentaire de 15’

- Film : Mémoire d’asile d’Abdenour Zazah, 52