Les Femmes d’Alger

, par admin

Par Dominque Widemann

Des milliers de femmes algériennes dont l’histoire n’a souvent conservé ni les noms ni les visages, participèrent avec les hommes à la guerre contre le pouvoir colonial. A l’occasion du 50 ème anniversaire de l’Indépendance de l’Algérie, Mustapha Boutadjine expose en leur honneur une série d’œuvres-portraits. Graphiste, peintre, scénographe, concepteur d’affiches de films, Mustapha Boutadjine prélève des fragments de papier glacé qu’il recompose en éclats de mémoire, enluminés de la richesse chromatique dont il les pare. Djamila Bouhired, Djamila Boupacha, Louisette Ighilahriz, Ourida Meddad, d’autres Djamilas , femmes d’Alger amoureuses de leur pays et qui en payèrent le prix déchirant, parviennent jusqu’à nous. A leurs côtés figurent d’autres insoumises, Germaine Tillon, Résistante et ethnologue, Simone de Beauvoir ou encore l’avocate de tous les combats féministes et anti-coloniaux Gisèle Halimi. Et celle que l’artiste a baptisée « Tamazgha » femme inconnue dont les traits les rassemble toutes. Femmes en révolutions hissées là au rang de citoyennes du monde par la beauté du geste.