Message au GRILA à l’occasion de la journée Fanon à Montréal

, par admin

Le Groupe de Recherche et d’Initiative pour la Libération de l’Afrique entend marquer le cinquantième anniversaire de la mort de Frantz Fanon par l’évocation d’un demi-siècle de présence d’un penseur et d’un combattant universel. Les camarades du GRILA se situent d’emblée aux cotés de ceux, très nombreux autour du monde, qui considèrent que les analyses de Fanon et son engagement militant pour la libération et la désaliénation sont plus contemporains que jamais.

 

En effet, le regard de Fanon sur le monde reste étonnamment actuel et pertinent même si le contexte global a beaucoup changé.

 

L’ingérence humanitaire et les bombardements « démocratiques », le racisme actualisé et son discours essentialiste sont les nouveaux oripeaux de la vieille idéologie de la domination, du pillage et de l’exclusion.

 

Les formes ont été modifiées mais la logique de prédation qui sous-tend l’hégémonie occidentale est immuable. Fanon est donc plus présent que jamais en dépit de l’occultation et de la diabolisation. Et sa présence loin d’être localisée et de plus en plus active sur tous les continents.

 

Ce 6 décembre 2011, Fanon est présent à Montréal non pour une commémoration rituelle ou une célébration formelle mais bien pour soutenir un débat vital sur les luttes en cours et les conditions de résistance aux agressions impériales.

 

Chers camarades du GRILA recevez mes salutations solidaires et militantes,

 

 

Omar Benderra

Directeur de Fondation Frantz Fanon