Film : "Frantz Fanon, Peau noire, Masque blanc"

, par admin

Portrait du psychiatre et théoricien révolutionnaire

Un film de Isaac Julien

réalisateur : Isaac Julien, genre : documentaire, musique : Paul Gladstone-Reid, Tunde Jegede,
pays et année de production : Angleterre ; 1996, durée et couleur : 70’ ; couleur
version langue et sous-titres : VO anglais, Sous titres .

Voir le site de l’éditeur

Né en Martinique, Fanon est surtout connu pour son dernier livre, "Les Damnés de la Terre", écrit alors qu’il mourait d’une leucémie en 1961. Homme aux facettes multiples, il fut psychiatre en Algérie et Tunisie, Ambassadeur du Gouvernement Provisoire de la République algérienne, membre du FLN, poète, écrivain, ami de Sartre et de Beauvoir. Personnage emblématique des années 60 et 70, ce jeune homme noir qui dénonça avec passion le racisme et le colonialisme appela les "damnés de la terre" à s’unir. Il fut admiré des Black Panthers et des jeunes révolutionnaires du Tiers-Monde. Plutôt que de suivre une trame linéaire de cette vie extraordinaire, le film dresse un portrait complexe de Frantz Fanon. Mêlant documents d’archives, interviews et scènes reconstituées, le cinéaste Isaac Julien présente un Fanon tiraillé par des désirs contradictoires, profondément européen mais aspirant à se libérer de ses "masques blancs".