Fondation Frantz Fanon

Trois articles pour un anniversaire

Trois articles signés Mireille Fanon Mendès France, François Géze et Omar Benderra pour évoquer l’œuvre et son actualité du penseur et militant de la décolonisation et de la désaliénation.

Derniers articles

  • Les vents contraires de la rente

    Tenir la chronique des crises de la dictature algérienne est un exercice particulièrement pénible, illustrant parfaitement le propos de Francesco Guicciardini, philosophe politique florentin contemporain de Machiavel qui constatait amèrement que rien n’est plus triste que de vivre son temps d’existence durant la période de déclin de sa cité. Pour Omar Benderra, qui fut banquier en Algérie dans les années 1970 jusqu’au début des années 1990, le peuple algérien bâillonné et privé de l’exercice de ses libertés fondamentales est la victime des crises et le témoin depuis des lustres d’une interminable série de scandales, l’un chassant l’autre, concernant tous les secteurs d’un État déliquescent. Cette contribution est la version longue et remaniée pour Algeria-Watch d’un article publié par le journal panarabe Essafir-El-Arabi le 11 juin 2015.